Construisez et actualisez aisément cet outil majeur avec nos conseils
Demander une démo

Le monde du travail est de plus en plus exigeant, les aptitudes évoluent également plus rapidement. L’OCDE, dans l’une de ses publications, annonce que les compétences techniques, qui demeuraient actives en moyenne 30 ans en 1987, deviennent obsolètes au bout de 2 ans en moyenne.

Afin de rester compétitif, il faut disposer de compétences spécifiques. Ces dernières singularisent les talents d'une entreprise, elles sont cependant rarement connues et mises à jour pour les équipes RH. C'est pourquoi bénéficier d'un mapping actualisé de façon intuitive enrichira les échanges lors des comités de Direction et facilitera les programmes de formation. Comment s’y prendre à l’aide d’un logiciel de gestion des compétences ?

Pourquoi utiliser un logiciel de gestion des compétences ?

Connaître les compétences nécessaires à l’entreprise

L’une des premières utilités à ce type de logiciel est d’établir la liste de compétences et de savoir-faire bénéfiques à l’entreprise. En effet, il facilite la construction d’une cartographie des compétences, outils indispensables de vos équipes mais régulièrement cité comme un véritable challenge à garder à jour. Pourtant, cet outil de visualisation des savoir-faire de l'entreprise est un atout stratégique indéniable pour garder une longueur d’avance dans des marchés changeants et des contextes d’innovation galopante.

Comparateur Gesion des compétences

Adapter les compétences aux besoins du marché

Un logiciel RH de gestion des compétences permet aux entreprises de rester performantes. Une organisation doit être résiliente et s'adapter aux réalités de son marché. Dans le cas où un poste devient obsolète, elle doit pouvoir réfléchir à un moyen de redéployer les ressources. Déterminer un répertoire vivant des qualifications permet également à l’entreprise d’identifier les postes correspondant le mieux à un profil et ainsi, de procéder à une mobilité interne si besoin. L'objectif est d’ainsi mieux répondre aux besoins de parcours de carrières des collaborateurs que d’optimiser l’organisation de l’entreprise.

Mesurer la performance des collaborateurs

L'évaluation des performances des employés évolue pour prendre en compte la dimension multi-projets et le passage d’un mono-management à une multiplicité d’interlocuteurs pour les talents. Les objectifs de performance se fixent à très court terme, la compétence devient une variable plus pérenne pour encourager et expliquer le niveau de performance. Cette responsabilité cruciale du département des ressources humaines offre la possibilité de comprendre non seulement les points forts et les faiblesses d'un salarié, mais également les écarts et besoins de compétences, ainsi que leurs impacts sur l'organisation. Afin d'évaluer ces aspects de manière appropriée, l'utilisation d'un logiciel GPEC est recommandée.

Adopter une démarche RH hybride de gestion des compétences

Aujourd'hui certains éditeurs proposent de faire remonter les données de compétences à partir des utilisateurs eux-mêmes et ainsi gagner du temps. C'est une bonne idée, néanmoins il est Illusoire de penser que chacun d’entre nous connaisse ses compétences de manière exhaustive. C’est pourquoi nous avons besoin d’une méthode hybride.

Quelle méthode de récolte de la donnée recommander ?

Nous recommandons une méthode hybride de cartographie qui combine l'approche "bottom-up" et le cheminement standard "top-down".

A partir de leur vécu, les salariés, ajoutent leurs aptitudes à leurs profils dans le logiciel de gestion des compétences. En parallèle les équipes projets RH, avec les experts métiers et les patrons de Business Units construisent les savoir-faire indispensables, les compétences transversales et émergentes pour chaque métier.

En savoir davantage :

Comment piloter la maintenance de votre solution ?

L’établissement d'un index des savoirs et savoir-faire est une tâche qui est généralement confiée au directeur RH d’une entreprise. Néanmoins, il est plus pertinent de construire une équipe de gouvernance dont la vocation est de pérenniser le travail en amont et de s'assurer de la bonne utilisation du mapping de compétences. Vous pouvez y arriver en vous aidant d’un SIRH. Il s’agit d’un ensemble de moyens qui favorisent une gestion aisée des ressources humaines d’une entreprise.

Une gestion des compétences optimisée par l’IA

La puissance des logiciels de gestion des compétences est d’autant plus accrue par l’intelligence artificielle. L’intelligence artificielle générative s'ajuste à vos objectifs et apprend constamment pour vous servir au mieux. Les données externes provenant de divers secteurs d'entreprises alimentent votre stratégie, vous aidant à faire face aux risques d'obsolescence ou de perte de compétences. Nos logiciels intègrent vos règles internes afin de garantir le respect de votre culture tout en vous offrant un gain de temps précieux.

Implémenter une solution d'administration des compétences dans un temps record avec AI Skills Management.

En conclusion, l'utilisation d'un logiciel de gestion des compétences s'impose dans un environnement professionnel dynamique. En établissant une cartographie des compétences, en les adaptant aux besoins du marché et en mesurant la performance des collaborateurs, ces outils, soutenus par l'intelligence artificielle, offrent une solution complète. Adopter une approche hybride et mettre en place une gouvernance dédiée, assistée par un SIRH, permet d'optimiser l'utilisation de ces logiciels, assurant ainsi la compétitivité et la résilience de l'entreprise face aux évolutions constantes.

En savoir davantage :