Gestion de carrière : Quels outils utiliser ?

Le bon développement d’une entreprise passe par plusieurs paramètres. Au nombre de ceux-ci figure la gestion de carrière. Bien qu’indispensable pour un bon suivi des ressources humaines, cette dernière n’est pas toujours bien maîtrisée de tous. Nous vous présentons ici les meilleurs outils en la matière.

Les évaluations des compétences

Quelle que soit la taille d’une entreprise, elle aura toujours besoin d’évaluer les compétences de son personnel. Généralement tenue de façon annuelle, cette évaluation permet à la direction des ressources humaines d’avoir une meilleure idée des possibilités d’évolution de carrière de chaque collaborateur.

Elle passe par de nombreux tests qui ont tous pour but d’estimer les compétences de chaque salarié sur divers plans. Il s’agit du comportement, des aptitudes théoriques et pratiques, de la capacité de gestion et des ressources cognitives susceptibles d’être exploitées. L’évaluation des compétences favorise l’avancement du travailleur.

Les entretiens annuels

S’entretenir annuellement avec un salarié aide ce dernier à faire le point de l’année qui s’écoule. Au cours de ce dialogue, tous les points les plus importants doivent être abordés. Ce qui revient à évoquer les buts qui ont été atteints, les obstacles qui ont été rencontrés, mais aussi les aspirations et les exigences du travailleur en ce qui concerne sa carrière.

Tous ces paramètres sont pris en compte par la direction des ressources humaines afin d’améliorer les conditions de travail ainsi que le rendement pour le compte de l’année qui débute. De nouveaux défis sont aussi fixés par la même occasion. Elle se base également sur les résultats de ces entretiens pour déterminer les talents de chacun des collaborateurs.

Pour qu’un entretien annuel soit un véritable succès, il est important que chaque interlocuteur écoute son vis-à-vis. Il faut que l’on sente entre les intéressés, un minimum de confiance et surtout une véritable volonté de communiquer.

L’outplacement

L’outplacement est une méthode qui est généralement utilisée à la suite du licenciement d’un salarié. Il a pour but de lui permettre de se replacer beaucoup plus rapidement sur le marché de l’emploi. Pour l’employé, il s’agit donc de réelles occasions favorables pour la suite de sa carrière. L’outplacement vient en aide aux personnes licenciées afin de faciliter leur départ de l’entreprise et d’augmenter leurs chances d’être recrutés à des postes qui sont adaptés à leur profil.

Les intéressés peuvent toutefois aussi décider de changer de spécialité. Si tel est le cas, des formations sont organisées à leur profit. De même, pour ceux qui décident de se lancer dans l’entrepreneuriat, une aide spéciale leur est portée pour le développement de leurs activités. Faire un usage fréquent de cet outil de gestion de carrière a aussi pour avantage de contribuer à améliorer les relations qui existent dans la société.

Les formations

Les formations sont également d’une grande importance pour une gestion optimale des carrières au sein d’une entreprise. En effet, le marché du travail connaît des changements en permanence. Il est donc nécessaire que les salariés puissent s’adapter à ces changements. Pour cela, leur faire suivre des formations régulières permet de maintenir leurs connaissances ou d’en développer de nouvelles.Ils deviennent donc beaucoup plus performants. Ce qui a comme conséquence directe de rendre également l’entreprise plus performante, mais aussi plus productive. Elle est donc plus qualifiée et capable de mieux faire face à la concurrence.

Une entreprise qui prend la décision de former ses travailleurs adopte ainsi l’une des méthodes les plus efficaces pour les fidéliser. En outre, ces salariés se sentent valorisés et plus motivés. Ils ont aussi la certitude que rester dans la société ne diminuera en rien leur capacité à être employé pour de nouvelles fonctions.

Les évaluations à 360°

Originaires des États-Unis, les évaluations à 360° sont depuis les années 1980, très utilisées en France. Ils ont pour but d’apprécier les compétences ainsi que les manières de se comporter du salarié au sein de l’entreprise. Ces évaluations ont la particularité d’être réalisées par diverses personnes. Il peut s’agir de fournisseurs, de collègues, de clients, de partenaires, de supérieurs hiérarchiques, de managers…C’est justement cette pluralité d’évaluateurs qui confère aux évaluations de ce type, toute leur fiabilité et leur objectivité. Réalisées de façon totalement anonyme, elles sont également très précises, même si leurs prix peuvent parfois paraître un peu élevés pour certains.

Nos articles vous intéressent ?

Découvrez les minutes RH