Gestion de carrière : Quels outils utiliser ?

Quels outils sont indispensables pour améliorer la gestion des carrières de ses collaborateurs en entreprise ?
Quels outils de gestion de carrière proposer aux talents ?
Comme Natixis, impliquez vos talents et créez des trajectoires uniques
Demander une démo

Après plusieurs années d'investissements dans les conditions de travail qui se sont soldés par des baby-foots à tous les étages, la gestion des carrières reprend sa place prioritaire dans l'accompagnement RH. La rétention passe certainement par des conditions de travail favorables, les éléments les plus contributeurs sont pourtant davantage la clarté des opportunités de carrière. Quels sont les outils de gestion des carrières ?

Les priorités RH pour 2023
La gestion des carrières est la priorité des RH en 2023
HR Top 3 priorities 2023
Career management is the number 1 priority for 2023

Les feedbacks 360°

Originaires des États-Unis, les évaluations à 360° sont très utilisées en France depuis les années 2000. Les collaborateurs évoluant de + en + pour différents projets et non plus un rôle unique ces outils ont permettent d'apprécier les compétences et les comportements du salarié au sein de l’entreprise. Les évaluateurs peuvent être des fournisseurs, des collègues, clients, partenaires, supérieurs hiérarchiques ou managers…C’est justement cette pluralité d’évaluateurs qui confère aux évaluations de ce type, toute leur fiabilité et leur objectivité. Réalisées de façon totalement anonyme, elles sont également très précises, même si leurs prix peuvent parfois paraître un peu élevés pour certains.

Les évaluations de compétences

Quelle que soit la taille d’une entreprise, elle aura toujours besoin d’évaluer les compétences de son personnel. Généralement tenue de façon annuelle, cette évaluation permet à la direction des ressources humaines d’avoir une meilleure idée des possibilités d’évolution de carrière de chaque collaborateur.

Elle passe par de nombreux tests qui ont tous pour but d’estimer les compétences de chaque salarié sur divers plans. Il s’agit du comportement, des aptitudes théoriques et pratiques, de la capacité de gestion et des ressources cognitives susceptibles d’être exploitées. L’évaluation des compétences favorise l’avancement du travailleur.

En savoir davantage sur l'évaluation de compétences grâce à notre page :"Comment évaluer les compétences ?"

Les entretiens annuels

S’entretenir annuellement avec un salarié aide ce dernier à faire le point de l’année qui s’écoule. Au cours de ce dialogue, tous les points les plus importants doivent être abordés. Ce qui revient à évoquer les buts qui ont été atteints, les obstacles qui ont été rencontrés, mais aussi les aspirations et les exigences du travailleur en ce qui concerne sa carrière.

Tous ces paramètres sont pris en compte par la direction des ressources humaines afin d’améliorer les conditions de travail ainsi que le rendement pour le compte de l’année qui débute. De nouveaux défis sont aussi fixés par la même occasion. Elle se base également sur les résultats de ces entretiens pour déterminer les talents de chacun des collaborateurs.

Pour qu’un entretien annuel soit un véritable succès, il est important que chaque interlocuteur écoute son vis-à-vis. Il faut que l’on sente entre les intéressés, un minimum de confiance et surtout une véritable volonté de communiquer.

Aujourd'hui l'entretien annuel demeure un processus privilégié, pourtant de nombreuses sociétés l'ont remplacé par des outils de feedback continu. Nous développons cette logique dans notre Page "Entretien annuel et Feedback continu".

La mobilité interne

Alors que les recrutements souffrent à la fois d'une diminution de budget et de pénurie de candidats la mobilité interne s'impose aux yeux des équipes RH.

67% des DRH pensent que la mobilité interne est + efficace que le recrutement externe, ils sont 72% à ne pas être confiants pour la déployer.

La responsabilisation des collaborateurs sur leur carrière a été rendue possible par les job boards internes, pourtant ceux-ci ont induit un comportement proche de celui d'un candidat externe. Pour être efficaces ceux-ci doivent donner le sentiment que la société connaît les compétences et aspirations des talents : c'est ce qu'offre une talent marketplace. La mobilité interne requiert donc d'avoir établi au préalable des référentiels de compétences sur lesquels les collaborateurs se sont positionnés afin de donner une image fidèle ou cartographie de l'entreprise. Dès lors des passerelles peuvent être établies entre les métiers, ainsi des trajectoires de carrières se forment.

Vous souhaitez accélérer la mobilité interne dans votre entreprise ? Nous vous conseillons de lire cet article "La mobilité interne pour vos talents".

Les programmes de formation

Les formations sont également d’une grande importance pour une gestion optimale des carrières au sein d’une entreprise. En effet, le marché du travail connaît des changements en permanence. Il est donc nécessaire que les salariés puissent s’adapter à ces changements. Pour cela, leur faire suivre des formations régulières permet de maintenir leurs connaissances ou d’en développer de nouvelles. Ils deviennent donc beaucoup plus performants. Ce qui a comme conséquence directe de rendre également l’entreprise plus performante, mais aussi plus productive. Elle est donc plus qualifiée et capable de mieux faire face à la concurrence.

Une entreprise qui prend la décision de former ses travailleurs adopte ainsi l’une des méthodes les plus efficaces pour les fidéliser. En outre, ces salariés se sentent valorisés et plus motivés. Ils ont aussi la certitude que leur structure renforce leur employabilité grâce à une richesse d'opportunités de montée en compétences.