Télétravail : comment être efficace depuis chez soi ?

Travailler depuis le confort de sa maison ou de son appartement peut sembler être la situation parfaite pour certains. Toutefois, le télétravail présente plusieurs challenges auxquels les habitués du bureau et de l’open space peuvent rapidement se confronter. C’est pourquoi nous avons décidé de faire un tour de table des employés de Neobrain, de leurs difficultés et de leurs solutions face à cette nouvelle forme de travail. Nous espérons qu’en partageant notre expérience, nous pourrons apporter des solutions à certains d’entre vous.

Challenge 1 – Difficultés de concentration dans un environnement familier :

A la maison, il est facile de se laisser distraire. Essayer de travailler à côté de sa famille peut devenir un réel challenge. On se sent constamment sollicité et rapidement, on ne sait plus où donner de la tête. Même les plus petites interactions deviennent problématiques car elles coupent l’élan de productivité.

Dans un environnement moins professionnel et plus confortable, il est plus aussi facile de se perdre sur son téléphone dès que l’on veut répondre à un message. Un coup d’œil au mauvais moment et c’est une pluie de notifications qui nous tombe dessus. Il est très facile de perdre 30 précieuses minutes de sa journée.

Solution :

Pour combattre ce souci de concentration, plusieurs méthodes peuvent être mise en place. D’abord il est important de se donner un moyen de différencier les périodes de concentration professionnelle et les périodes de pause. Se mettre à l’écart du bruit et des distractions humaines autant que possible est un bon début. Il faut se trouver un coin travail auquel on revient tous les jours et qui ne sert qu’à l’activité professionnelle. De cette manière, on distingue plus facilement le temps professionnel du temps personnel. Cela aide aussi à ne pas être dérangé constamment car l’entourage comprend lui aussi la signification de ce lieu de travail : le silence et la concentration qui mènent à la productivité.

Concernant les distractions multimédias, il est possible de ne conserver que les notifications des applications essentielles au travail, comme les to-do list ou le chat professionnel, et de mettre le reste en sourdine. Ainsi, elles sont réduites au minimum vital et on ne ressent pas la tentation d’aller vérifier si l’on a un nouveau message toutes les 30 secondes.

Challenge 2 – Communication réduite entre collègues :

Une des difficultés rencontrées en télétravail est la communication. Ne pas savoir ce que font ses collègues à un moment donné de la journée, quand ils sont en pause ou quand ils sont trop occupés pour répondre aux sollicitations est un réel challenge pour une équipe. Quand on travaille chacun de son côté, il est compliqué de se tenir au courant des différentes charges de travail de ses collègues et de leurs disponibilités. Cela crée souvent des blocages dans l’avancement des tâches de chacun.

Solution :

Pour éviter de rencontrer ce problème, il faut se fixer des horaires que l’on communique à ses collègues avec qui on travaille régulièrement. Il est aussi utile de se fixer des rendez-vous quotidiens pour faire le point sur la situation et l’avancement de chacun. Chez Neobrain, pour palier à ce manque d’information, nous avons mis en place des meetings tous les deux jours pour faire le point sur l’avancement des missions, ainsi que des meetings quotidiens entre sous-équipes. Garder un contact régulier par appel ou par chat direct (avec Slack par exemple) permet de faire circuler l’information et de maximiser sa productivité.

Challenge 3 –Procrastination et surcharge de travail :

Je range ces deux problèmes quelque peu opposés dans la même catégorie car leur source est la même : le manque d’emploi du temps quotidien. Cela peut paraître évident, mais planifier ses journées et ses horaires à l’avance est une des bases de l’efficacité au travail. Cependant à la maison, il est facile de se perdre dans sa routine et de ne plus réellement planifier ses journées.

On finit alors par ne pas avancer autant que l’on voudrait ce qui nous force à travailler plus tard dans la soirée ou le week-end. Or pour revenir à mon premier point, il est important, en télétravail, de pouvoir faire la distinction entre son temps professionnel et son temps personnel. Si l’on commence à travailler à des horaires ou l’on devrait plutôt se détendre et se reposer, le burn-out peut arriver très rapidement.

Solution :

Pour être efficace sur son temps de travail et ne pas déborder, il faut s’organiser ! Pour cela, il existe de nombreuses applications de gestion du temps qui peuvent rythmer les journées. Chez Neobrain, nous utilisons Clickup, mais il existe d’autres solutions comme MicrosoftTo Do ou encore Tick Tick. Entamer la journée par une tache productive permet aussi de se mettre dans le bon état d’esprit dès le départ, ce qui est primordial !

Pour en savoir plus sur les méthodes de travail à distance, découvrez "Comment organiser efficacement une journée de travail dans un travail à distance", sur le blog de Jobsora.

Nos articles vous intéressent ?

Découvrez les minutes RH