Les clés d’une GPEC dynamique.

La GPEC dynamique permet aux entreprises d’anticiper les mutations des métiers et d'adapter les compétences des collaborateurs.
GPEC
Pierre-Louis Quentin
Les meilleures pratiques d'une démarche GPEC dynamique
Sommaire :
À l'image de Sage, construisez une GPEC concrète et mobilisatrice
Demander une démo

La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) constitue un enjeu stratégique qui permet aux Directions des Ressources Humaines de piloter le capital humain de l’entreprise.

Basée sur une démarche prospective, elle permet d’anticiper les mutations à venir et de préparer la bonne adéquation des ressources aux besoins en termes d’emploi.

Il est donc primordial de maîtriser la démarche et de mettre en place des leviers innovants pour nourrir une GPEC de façon opérationnelle.

GPEC : les clés d'une démarche dynamique

La GPEC se définit comme une gestion anticipative des ressources humaines, en fonction des décisions stratégiques de l’entreprise en termes de développement. Son objectif est donc de mettre en parfaite adéquation les ressources et les besoins en compétences. Cet alignement est envisagé en détails dans notre page "Identifer les besoins de compétences".

La première étape d’une démarche de gestion prévisionnelle consiste à établir un diagnostic approfondi des forces et des faiblesses de votre organisation.

Le Diagnostic initial de la GPEC

Un état des lieux initial consiste à poser les questions suivantes :

  • Quels sont les savoir-faire, qualités professionnelles les plus répandues chez vos salariés ?
  • Quels sont les métiers en tension aujourd’hui, lesquels le seront dans l’avenir ?
  • Quelles sont les fonctions amenées à évoluer ?
  • De nouveaux métiers émergents dans votre écosystème ?
  • De quelles compétences devez-vous absolument vous doter dans les années à venir ?

La Cartographie des compétences dans votre démarche GPEC

Cartographier les compétences est le cœur de votre démarche, voici les 4 activités rattachées à cette étape :

  1. Définir les objectifs. S'agit-il pour vous de répondre à une transformation en cours, de réaliser une gestion dynamique des âges ou encore de renouveler vos pratiques d'accompagnement pour l'employabilité ?
  2. Rassembler les données disponibles. Quel est le degré de satisfaction de votre référentiel métiers ? Quel est le mode de collecte privilégié ? Depuis combien de temps a t-il été mis à jour ?
  3. Structurer votre référentiel de compétences. La formulation des compétences est-elle appropriée ? Les catégories de compétences doivent-elles évoluer ?
  4. Révéler les passerelles entre les métiers. La cartographie fait ressortir la proximité de compétences entre métiers et préfigure des mobilités ultérieures.

Cette étape de la démarche GPEC demande d'aller + en détails. C'est pourquoi nous vous proposons ce Guide Complet pour créer une cartographie en 6 étapes.

GPEC : les outils d'un pilotage efficace

Mener une démarche de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences passe inévitablement par des outils fiables et partagés entre la Direction des Ressources Humaines et les managers.

Il vous faudra exploiter les outils existants ou les construire. Vous pouvez notamment vous baser sur les outils contenus dans les 3 étapes suivantes :

Les outils de diagnostic :

  • Les fiches de postes
  • L'organigramme
  • La pyramide des âges

Les outils d'identification des actions à mener :

  • La cartographie des compétences clés
  • Les entretiens annuels et entretiens professionnels.
  • Les mappings de passerelles métiers

Les outils de mise en mouvement de actions décidées :

  • Les programmes de montée en compétences formation.
  • La People review
  • Le plan de succession formalisé.

Neobrain vous donne accès à plusieurs comparateurs d'outils de GPEC : consultez notre page "Guides et Outils".

GPEC : une vision prospective des RH

Les mutations de l’environnement de travail sont extrêmement rapides : 80% des métiers de 2030 n’existent pas aujourd’hui. Une GPEC bien menée vous permet d’anticiper les transformations à moyen et long terme. En effet, elle s’inscrit dans le plan stratégique de l’entreprise à 5 ans.

Désormais il est temps de réfléchir à la politique de formation, de mobilité et de recrutement. L'intelligence artificielle est en appui de cette démarche anticipative, les compétences émergentes apparaissent suivant leur occurrence sur les offres d'emplois. La vision prospective de la GPEC dépend de la capacité de votre outil RH à fournir un reporting des données externes de compétences comme le démontre le visuel ci-dessous.

Reporting des compétences émergentes
Tableau de bord des compétences émergentes pour renforcer la dimension prospective de la GPEC.

La vision anticipative tient également compte des aspirations de mobilités internes des collaborateurs. Les appétences prennent une place croissante face aux difficultés de recrutement, le témoignage de Francis Boyer à ce sujet est particulièrement éclairant.

GPEC : l'appui des solutions RH digitales

Plus de 50% des grandes entreprises ont mis en place un outil de digitalisation des processus de gestion des compétences. Il devient incontournable, tant le sujet est devenu complexe.

Toutes les Directions des Ressources Humaines sont aujourd’hui concernées par la digitalisation des outils RH.

Pour un pilotage dynamique et proactif, vous pouvez vous tourner vers un outil de gestion des compétences spécifique. De nombreux fournisseurs proposent aujourd’hui des outils qui permettent :

  • De regrouper les données : la DATA est un élément incontournable de la GPEC. Par exemple, garantir des liens entre les données de compétences et les niveaux de compétences acquis lors de formations.
  • De piloter vos KPI’s : par le biais des tableaux de bord, vous pouvez piloter et communiquer sur les résultats de votre politique de GPEC ;
  • De faciliter l’appropriation de la démarche par tous les interlocuteurs de l’entreprise : en simplifiant les processus, la ligne managériale et les salariés s’impliqueront à vos côtés.

Enfin, n’oubliez pas qu’une gestion dynamique passe par un suivi continu : en réalisant des bilans réguliers et en ajustant vos plans d’action, vous aurez à votre disposition tous les éléments clés vous permettant d’optimiser votre gestion prévisionnelle des emplois et des compétences.

Vous souhaitez approfondir la construction de votre GPEC ? Voici nos recommandations de supports autour de cette démarche :