Comment définir la compétence en entreprise ?

Chez Neobrain, nous sommes convaincus du rôle clé de la compétence pour révéler tous les talents cachés au sein d’une entreprise. Les compétences transforment non seulement le monde d'aujourd'hui, et créent les contours de l'entreprise de demain. Neobrain y consacre toute son énergie.

En milieu professionnel, les défis à relever sont nombreux. Parmi eux, la pénurie de compétences, les difficultés d’anticipation de celles-ci pour demain, et le besoin d’adaptation aux nouveaux métiers font partie des principaux challenges rencontrés par les entreprises. 

Pour faire face à ces défis et mettre en lumière les aptitudes des individus, commençons par examiner comment bien définir la notion de compétence en entreprise.

Le cycle de vie de la compétence

La compétence au sens large, quelle définition ?

Le mot compétence vient du bas latin “competentia” qui signifie “juste rapport”. La compétence se définit comme une combinaison de connaissances, d’aptitudes et d’attitudes appropriées à une situation donnée.

Très largement utilisée dans de nombreux domaines, cette notion évoque aussi bien des activités quotidiennes ordinaires que des situations professionnelles. Dans chaque cas, elle fait référence à des qualifications possédées par un individu.

Par ailleurs, l’élaboration de référentiels de compétences s’est très largement développée en même temps que la culture de l’évaluation. Cette dernière permet d’établir un repère quant à la marge de progression de chaque individu sur leur portefeuille de compétences.

D’un point de vue socio-économique, la compétence, qu’elle soit individuelle ou collective, est directement liée à la gestion du capital humain. Elle est un levier privilégié pour penser l'adaptation aux différentes mutations des métiers, notamment au travers de l'autoformation, le coaching ou d'autres pratiques adaptées au modèle d'apprentissage de chacun.

La particularité de la compétence en entreprise

Dans la sphère professionnelle, la compétence est un terme juridique relayant l’expression des exigences d’un métier. L’individu mobilise donc ses différentes compétences dans un contexte professionnel donné. On peut ainsi dire qu’elles sont la clé de voûte de l'entreprise moderne.

Dans une organisation, les compétences doivent répondre à des besoins précis. Leur management répond à la nécessaire adaptation des compétences aux besoins de développement de l’entreprise et à l’amélioration de la compétitivité des collaborateurs. Concernant la mobilité des talents gérée par l’équipe RH, elles sont utilisées comme dénominateur commun à l’évolution des carrières.

D’ailleurs, en France au début des années 90, nous avons assisté à la mise en place du bilan de compétences. Aujourd’hui encore, il a pour objectif d'optimiser l’employabilité, soit dans le cas d’un accès ou d’un retour à l’emploi, soit dans le cas d’une mobilité professionnelle.

Les ressources humaines peuvent également collecter les compétences dès le recrutement grâce au CV qui indique les formations et certifications obtenues, mais aussi au travers de tests techniques pour les valider avant une prise de poste. La gestion des compétences en entreprise est le cœur des pratiques connexes de développement RH, d'évaluation de la performance, people review, etc....

Téléchargement du comparateur de solutions de gestion des compétences

Comprendre la notion de compétence en entreprise au travers de situations concrètes

Les compétences professionnelles, qu’elles soient techniques ou comportementales, diffèrent en fonction d’un métier donné. Voici trois exemples :

  • Pour un recruteur, on peut citer des compétences telles qu’un très bon relationnel, la maîtrise de logiciels dédiés au recrutement ou encore les connaissances juridiques pour concevoir les contrats de travail.
  • Dans le cas d’un commercial, on peut attendre de lui une compréhension et une maîtrise rapide de l’offre ou du service qu’il vend, la force de persuasion et de négociation, la capacité d’analyse et l’utilisation d’outils pour le reporting des KPIs.
  • Enfin, si l’on prend l’exemple d’un technicien de maintenance, on peut citer la bonne connaissance des équipements liés à son secteur d’activité, le sens du détail pour le diagnostic des pannes, la connaissance des règles de sécurité et le sens du travail en équipe.

En résumé, comprendre la notion de compétence est la première étape essentielle à maîtriser avant de pouvoir les identifier et les structurer au sein d’une entreprise. Cette bonne compréhension concerne la direction, le personnel RH, les managers et surtout chaque collaborateur, pour qui il sera plus simple de réaliser une autoévaluation à partir d'une bonne compréhension.

Ces dernières sont mises en œuvre au quotidien, mais elles doivent être aussi acquises, diversifiées, améliorées pour accroître les performances au travail de chacun.

Nos articles vous intéressent ?

Découvrez les minutes RH

Comment définir la compétence en entreprise ?

Définir la compétence pour son entreprise est la première étape de la gestion de cet élément central du talent management.
Compétences
Vincent HOGOMMAT
Construisez et animez simplement la connaissance de tous vos talents
Demander une démo

Chez Neobrain, nous sommes convaincus du rôle clé de la compétence pour révéler tous les talents cachés au sein d’une entreprise. Les compétences transforment non seulement le monde d'aujourd'hui, et créent les contours de l'entreprise de demain. Neobrain y consacre toute son énergie.

En milieu professionnel, les défis à relever sont nombreux. Parmi eux, la pénurie de compétences, les difficultés d’anticipation de celles-ci pour demain, et le besoin d’adaptation aux nouveaux métiers font partie des principaux challenges rencontrés par les entreprises. 

Pour faire face à ces défis et mettre en lumière les aptitudes des individus, commençons par examiner comment bien définir la notion de compétence en entreprise.

Le cycle de vie de la compétence

La compétence au sens large, quelle définition ?

Le mot compétence vient du bas latin “competentia” qui signifie “juste rapport”. La compétence se définit comme une combinaison de connaissances, d’aptitudes et d’attitudes appropriées à une situation donnée.

Très largement utilisée dans de nombreux domaines, cette notion évoque aussi bien des activités quotidiennes ordinaires que des situations professionnelles. Dans chaque cas, elle fait référence à des qualifications possédées par un individu.

Par ailleurs, l’élaboration de référentiels de compétences s’est très largement développée en même temps que la culture de l’évaluation. Cette dernière permet d’établir un repère quant à la marge de progression de chaque individu sur leur portefeuille de compétences.

D’un point de vue socio-économique, la compétence, qu’elle soit individuelle ou collective, est directement liée à la gestion du capital humain. Elle est un levier privilégié pour penser l'adaptation aux différentes mutations des métiers, notamment au travers de l'autoformation, le coaching ou d'autres pratiques adaptées au modèle d'apprentissage de chacun.

La particularité de la compétence en entreprise

Dans la sphère professionnelle, la compétence est un terme juridique relayant l’expression des exigences d’un métier. L’individu mobilise donc ses différentes compétences dans un contexte professionnel donné. On peut ainsi dire qu’elles sont la clé de voûte de l'entreprise moderne.

Dans une organisation, les compétences doivent répondre à des besoins précis. Leur management répond à la nécessaire adaptation des compétences aux besoins de développement de l’entreprise et à l’amélioration de la compétitivité des collaborateurs. Concernant la mobilité des talents gérée par l’équipe RH, elles sont utilisées comme dénominateur commun à l’évolution des carrières.

D’ailleurs, en France au début des années 90, nous avons assisté à la mise en place du bilan de compétences. Aujourd’hui encore, il a pour objectif d'optimiser l’employabilité, soit dans le cas d’un accès ou d’un retour à l’emploi, soit dans le cas d’une mobilité professionnelle.

Les ressources humaines peuvent également collecter les compétences dès le recrutement grâce au CV qui indique les formations et certifications obtenues, mais aussi au travers de tests techniques pour les valider avant une prise de poste. La gestion des compétences en entreprise est le cœur des pratiques connexes de développement RH, d'évaluation de la performance, people review, etc....

Téléchargement du comparateur de solutions de gestion des compétences

Comprendre la notion de compétence en entreprise au travers de situations concrètes

Les compétences professionnelles, qu’elles soient techniques ou comportementales, diffèrent en fonction d’un métier donné. Voici trois exemples :

  • Pour un recruteur, on peut citer des compétences telles qu’un très bon relationnel, la maîtrise de logiciels dédiés au recrutement ou encore les connaissances juridiques pour concevoir les contrats de travail.
  • Dans le cas d’un commercial, on peut attendre de lui une compréhension et une maîtrise rapide de l’offre ou du service qu’il vend, la force de persuasion et de négociation, la capacité d’analyse et l’utilisation d’outils pour le reporting des KPIs.
  • Enfin, si l’on prend l’exemple d’un technicien de maintenance, on peut citer la bonne connaissance des équipements liés à son secteur d’activité, le sens du détail pour le diagnostic des pannes, la connaissance des règles de sécurité et le sens du travail en équipe.

En résumé, comprendre la notion de compétence est la première étape essentielle à maîtriser avant de pouvoir les identifier et les structurer au sein d’une entreprise. Cette bonne compréhension concerne la direction, le personnel RH, les managers et surtout chaque collaborateur, pour qui il sera plus simple de réaliser une autoévaluation à partir d'une bonne compréhension.

Ces dernières sont mises en œuvre au quotidien, mais elles doivent être aussi acquises, diversifiées, améliorées pour accroître les performances au travail de chacun.