La cohésion : un must au sein de toute entreprise

Lorsqu’on a, au sein d’une entreprise, la responsabilité d’être manager d’une ou plusieurs équipes, cela implique de nombreuses et considérables responsabilités. Au nombre de celles-ci, se trouvent l’obligation d’assurer la cohésion des membres de son/ses équipe(s) pour favoriser l’atteinte des objectifs globaux, collectifs et spécifiques de l’entreprise. Mais l’éternelle question qui se pose reste de savoir comment manager ses équipes et favoriser la cohésion.


Comment favoriser la cohésion dans vos équipes ?


Chaque entreprise a des objectifs à court, à moyen et à long terme, dont l’atteinte dépend de l’action individuelle de chaque membre de l’équipe. Pour cela, il est indispensable que chacun des membres aillent dans une même direction, partagent la même vision, se complètent dans leur mission. L’esprit d’équipe est indispensable car c’est elle qui détermine la probabilité que les objectifs soient atteints, voire dépassés. Il garantit la qualité du résultat à obtenir, la facilité d’obtention du résultat et surtout l’efficience de l’action à réaliser.

La cohésion suppose donc que le manager ait des collaborateurs compétents et performants, qui nourrissent un fort engagement, font preuve de motivation et de solidarité, et surtout qui favorisent une bonne circulation de l’information en temps réel.

Savoir faire la différence entre un groupe et une équipe

Saviez-vous qu’il existait une différence fondamentale entre les mots groupe et équipe ? Tandis qu’un groupe désigne un ensemble de personnes mises ensemble, une équipe est un ensemble de personnes qui partagent et œuvrent pour l’atteinte d’un objectif collectif. Le manager doit donc savoir-faire du groupe de personnes qu’il a sous sa responsabilité, une réelle équipe, une équipe soudée.

Le manager a de ce fait un rôle prépondérant à jouer dans la création et le maintien de la cohésion qui reflètera en réalité son image. Il devra s’arranger pour créer des expériences communes, une vision d’ensemble.

Reconnaitre le mérite de ses collaborateurs et leur témoigner considération

Le principal élément sur lequel il importe d’agir pour générer l’engagement de ses collaborateurs, c’est le volet extra-professionnel. Le contrat professionnel qui relie le salarié à l’entreprise tient uniquement compte d’un échange des compétences de ce dernier contre une rémunération. Mais ce qu’il ne faut pas négliger, c’est que pour qu’un salarié soit répondant au sein de l’entreprise, il faut qu’il vive dans un environnement qui favorise l’expression de son potentiel. Il faut qu’il se sente heureux d’exercer cette fonction.

Essayez donc la technique du rire. En tant que manager, vous ne devrez pas seulement être un supérieur hiérarchique : vous devez être comme le membre d’une famille. Assurez-vous de créer une atmosphère détendue à travers des moments de partage et de rire avec vos collaborateurs. Misez aussi sur la conception des bureaux, en faire des espaces moins fades et plus conviviaux. Vos collaborateurs doivent être amenés à comprendre la valeur de la collaboration afin qu’ils soient ouverts à l’esprit d’équipe. Et dans la constitution d’éventuels comités de réflexion ou de commission, veillez à favoriser l’égalité à tous égards. Ne pratiquez jamais une quelconque discrimination basée sur le physique, l’origine, l’accent, etc. C’est à cette condition que chacun de vos collaborateurs se sentira membre à part entière : pas supérieur à l’autre et donc aucun risque de manque de respect, pas inférieur à l’autre et donc aucun risque de soumission exagérée ou de complexe ; mais égal à l’autre et donc du respect mutuel.

Vous devriez également songer, au-delà du bureau, à instaurer une atmosphère plutôt amicale avec vos collaborateurs. Une idée est d’organiser des repas de fin d’année par exemple dans un cadre extérieur à l’entreprise ou d’initier des diners en weekend.

Donnez la parole à vos collaborateurs ; impliquez-les

Favoriser la cohésion au sein d’une équipe suppose également que vous invitiez vos collaborateurs à s’exprimer sur les enjeux de l'entreprise. Il est souvent ennuyeux de collaborer avec un manager qui n’applique que les idées venant de lui. Un salarié se sentira plus considéré et pris en compte lorsque le manager l’implique dans les processus de prise de décision, lorsqu’il se sent écouté. Il ne s’agit pas d’accepter directement toutes les propositions de vos collaborateurs, ni de les appliquer aveuglément. Mais c’est déjà assez utile de permettre aux autres d’exprimer leur opinion, puis d’en débattre dans le respect.

Nos articles vous intéressent ?

Découvrez les minutes RH